Organiser un voyage dans une région aussi riche et vaste que le Douro inclura inévitablement un défaut : des villes, des villages et autres lieux que seuls les voyageurs les plus téméraires connaissent seront laissés de côté. All About Portugal a malgré tout osé indiquer un chemin. Suivez les méandres du fleuve, laissez-vous éblouir par le paysage sculpté tant par la nature que par les hommes courageux et arrêtez-vous chaque fois que le cœur vous en dit. Choisissez bien la bande originale et rendez votre road trip dans le Douro digne du meilleur cinéma d'auteur !

Porto et Gaia

Porto et Gaia

Commençons alors par la fin, dans la ville où le fleuve achève son voyage. Porto est à la mode et il est facile de comprendre pourquoi. Prenez autant de temps que vous le pouvez et laissez-vous séduire par la magie de la ville Invaincue. Poursuivez votre visite jusqu’à Gaia, visitez les caves du Vin de Porto et gardez en mémoire la cascade colorée qui s'étend jusqu’au fleuve. C'est le prélude parfait à l'aventure qui vous attend !

Ilha dos Amores

Ilha dos Amores

Il est temps de prendre la route ! L’EN 222 est une sorte de Route 66 à la portugaise, une route pleine de charme et en forme de fleuve, qui unit trois sites du patrimoine mondial : le Centre Historique de Porto, l’Alto Douro Vinhateiro et les Gravures rupestres de Foz Côa. À Castelo de Paiva, découvrez l’Ilha dos Amores [Île des Amours]. Un secret bien gardé et un paysage digne des plus belles histoires d'amour.

La Maison d'Eça

La Maison d'Eça

Si vous êtes fan des écrits d’Eça de Queirós ou si vous voulez mieux le connaître, passez sur l’autre rive pour visiter la Maison de Tormes, siège de la Fondation qui célèbre la vie et le travail de l'auteur. Plongez dans les pages du « 202, Champs-Élysées », découvrez les lieux qui l’ont inspiré, regardez les titres de sa bibliothèque privée. C’est également ici que se trouvent le monocle emblématique et le bureau où Eça écrivait debout.

Peso da Régua

Peso da Régua

Dirigez-vous vers Peso da Régua, capitale de la région délimitée du Douro. C’est d’ici que partaient les bateaux rabelos qui transportaient les tonneaux jusqu’aux caves de Gaia où le vin vieillissait et gagnait en caractère. La ville vous invite à une promenade tête haute. Appréciez les manoirs et les petits palais, promenez-vous le long du pont métallique centenaire, visitez le Musée du Douro ou aventurez-vous dans les domaines viticoles.

Mirador de S. Leonardo da Galafura

Mirador de S. Leonardo da Galafura

Les paysages du Douro, marqués par le fleuve qui coule tranquillement dans la vallée profonde et les terrasses dessinées à la règle et à l’équerre, sont encore plus beaux vus d'en haut. L’existence d’autant de miradors n’est donc pas surprenante. À 640 mètres d'altitude, celui de S. Leonardo da Galafura est l'un des arrêts les plus célèbres et les plus obligatoires. L'écrivain Miguel Torga l’a appelé « un excès de nature ».

Pinhão

Pinhão

Revenez sur la 222. Le tronçon de 27 kilomètres qui relie Régua à Pinhão est considéré comme l’un des plus beaux du monde et l’une des meilleures routes à parcourir. Après des dizaines de courbes et de contrecourbes, arrêtez-vous à Pinhão. Appréciez les panneaux d’azulejos de la gare du XXe siècle et, dans les bars et restaurants donnant sur le Douro, laissez-vous charmer par les arômes et les saveurs de la région.

Village de Saint Xisto

Village de Saint Xisto

Rappelez-vous que ce parcours est ouvert et donc soumis aux charmes de dernière minute. En chemin, vous trouverez des domaines, des villes et des lieux enchantés. Le village de Saint-Xisto est l'un d'entre eux. Promenez-vous dans les ruelles entre les maisons de schiste typiques, visitez les moulins à huile et à vin, descendez jusqu’au quai de Ferradosa et laissez-vous émerveiller par le paysage environnant. Il est à couper le souffle !

Les gravures de Foz Côa

Les gravures de Foz Côa

Nous sommes arrivés au Parc archéologique de Foz Côa, un véritable musée à ciel ouvert d'art paléolithique et un trésor de l'Humanité. Les gravures, vieilles de dizaines de milliers d'années, ont survécu au temps et à l'oubli, à l'homme et même à la menace d'un barrage. Il y en a des centaines, divisées par noyaux, et elles vous attendent ! Pour mieux comprendre, visitez avant le musée Côa. Il est recommandé de réserver à l'avance.

Le Cavalo de Mazouco

Le Cavalo de Mazouco

Dirigez-vous vers Freixo de Espada a Cinta, où tout a commencé. Le Cavalo de Mazouco est le premier exemple d'art paléolithique en plein air trouvé en Europe. Il n'est pas facile de s'yrendre car la route est étroite et sinueuse et les derniers mètres doivent être parcourus à pied. Près du fleuve, la gravure d’à peine 62 cm de long passe presque inaperçue au milieu de la nature, mais de près, elle est incroyable !

Croisière environnementale à Miranda do Douro

Croisière environnementale à Miranda do Douro

En plein Parc naturel du Douro Internacional, nous vous invitons à laisser la voiture pendant quelques heures. À Miranda do Douro, là où le fleuve marque la frontière entre le Portugal et l’Espagne, embarquez pour une croisière et laissez-vous submerger par la beauté et la force de la nature. Terminez ce voyage avec un verre de Porto.

Mirador de Puio

Mirador de Puio

Toujours à Miranda do Douro, n'oubliez pas de visiter le village de Picote et de profiter de la vue depuis ce magnifique mirador. Respirez à fond et embrassez ce paysage dégagé.

Mirador du Penedo Durão

Mirador du Penedo Durão

Terminez le voyage entre les falaises majestueuses, uniquement avec le son des oiseaux brisant le silence et profitez des montagnes de schiste du Douro.